Central 1 se prépare au lancement de Lynx, le nouveau système de paiements de grande valeur du Canada

Publié : le 26 août 2020

En tant que coopérative de crédit centrale de la Colombie-Britannique et de l’Ontario et que gestionnaire du rôle d’adhérent-correspondant de groupe (assumé conjointement par Central 1 Credit Union, Credit Union Central of Alberta, SaskCentral et Credit Union Central of Manitoba), Central 1 fait passer des milliards de dollars dans le réseau canadien chaque mois. Cette activité repose sur le Système de transfert de paiements de grande valeur (STPGV) du pays.

À l’approche du lancement du nouveau système de paiements de grande valeur du Canada, Lynx, nous nous entretenons avec Steve Faust, vice-président associé de la modernisation des paiements à Central 1, sur son travail et celui de son équipe à cet égard.

Comment Central 1 se prépare-t-elle au lancement de Lynx?

Comme Central 1 est l’un des 16 participants qui adopteront Lynx dès son lancement*, mon travail est d’assurer, avec mon équipe, que nos systèmes internes sont prêts à migrer du Système de transfert de paiements de grande valeur du Canada au nouveau système en 2021. À cet effet, nous participons à la mise à l’essai préliminaire par le secteur et améliorons nos processus d’affaires en vue du règlement en temps réel de Lynx. Nous revoyons aussi nos processus entourant les liquidités et nos pratiques de gestion du risque de crédit de manière à gérer les risques de nos coopératives de crédit membres et de nos institutions financières clientes durant la mise en place de Lynx. À ce propos, nous travaillons de près avec divers organismes de réglementation provinciaux pour nous assurer de respecter, au nom de nos membres et de nos clients, nos obligations au chapitre du règlement et des risques. Je dois aussi veiller à ce que nos produits et services de paiement de grande valeur, entre autres, soient conformes aux exigences de Paiements Canada et de la Banque du Canada.

Que fait Central 1 pour aider ses membres et ses clients à se préparer au nouveau système de paiements de grande valeur?

Notre équipe assume un rôle de leader pour ses membres et ses clients ainsi que pour l’adhérent-correspondant de groupe en s’assurant que le nouveau système de paiements de grande valeur tient compte de leurs exigences sur le plan de la technologie, des données, de la règlementation et de la trésorerie.

Conscients que nos membres doivent mettre sur pied leurs propres stratégies à l’égard de Lynx, nous les tenons au courant des principaux jalons de la planification. En parallèle, nous travaillons à améliorer nos services de manière à répondre aussi bien que possible aux besoins courants de nos membres et de nos clients, particulièrement pour ce qui est de fournir à notre clientèle des capacités de gestion des liquidités et du risque de crédit qui soient conformes aux exigences du nouveau modèle de risque de Lynx.

À quels autres aspects de sa stratégie de modernisation des paiements Central 1 travaille-t-elle?

Central 1 a toujours tiré une grande fierté du fait de défricher les sentiers de l’innovation pour ses membres et ses clients. Par exemple, elle a été la première institution financière canadienne à offrir le Virement InteracMD et l’imagerie des chèques. Dans la même ligne, nous avons conçu un nouveau système de comptes courants qui protège les transactions effectuées par nos membres et nos clients auprès d’autres institutions financières canadiennes. Ce nouveau système nous permettra de rendre en temps réel des décisions de crédit pour tous nos produits. Il nous prépare aussi aux nouveaux modèles de risque découlant du programme de modernisation de Paiements Canada, modèles étayés par les organismes de réglementation.

De plus, nous nous préparons activement à la deuxième version de Lynx, qui prendra en charge la norme internationale ISO 20022 sur les messages riches en données. En ce moment même, Central 1 travaille sur plusieurs plans à ce que nos membres soient en mesure de recevoir des paiements riches en données et d’en tirer parti.

Parmi les retombées futures du programme de modernisation de Paiements Canada, lesquelles vous enthousiasment le plus?

J’ai surtout hâte à la plateforme de paiements rapide, flexible et sûre qui sera l’assise de l’architecture canadienne. Les systèmes de paiements qu’on met en place, comme Lynx, seront interopérables à l’échelle mondiale et pourront prendre en charge des solutions de paiements novatrices. Ils simplifieront l’expérience de l’utilisateur et permettront l’envoi de paiements riches en données ainsi que des analyses approfondies favorisant des gains d’efficacité. En somme, ils aideront les Canadiens à s’orienter vers la réussite financière. Personnellement, je trouve exaltant de travailler en pleine période de changement pour une organisation qui est au front de la mise en place du nouvel écosystème des paiements canadien, de travailler à apporter de la valeur à ceux et celles qui, d’un océan à l’autre, font appel aux services bancaires des coopératives de crédit.

* Les participants à Lynx sont des institutions financières qui répondent à certaines exigences formulées dans les règles et les règlements administratifs de l’ACP, comme le fait de détenir un compte de règlement auprès de la Banque du Canada. Les autres institutions financières pourront conclure un arrangement avec les participants en ce qui concerne les virements électroniques.